08 avril 2007

Où retrouver un amour perdu si ce n'est au sommet du monde ?

Chaque roman, à sa façon, est une rivière. Chacun d'eux puise sa source quelque part. L'étoile de Sagarmatha a ainsi jailli d'une phrase dressée d'elle-même comme une montagne un jour de grand vent.  Une montagne au sommet de laquelle se trouvait le héros de cette histoire : "Je ne vais pas mourir, murmurait-il au guide qui tentait de le relever,   je vais… continuer de monter". Espoir, amour, toit du monde, avalanches et torrents… tout a découlé de cette seule phrase. ... [Lire la suite]
Posté par Jmdefossez à 11:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]